En Direct du CE DO EST – Avril 2019

Commentaires fermés sur En Direct du CE DO EST – Avril 2019 125

La CFDT vote une expertise sur la dégradation des conditions de travail en Boutiques !

Malgré le signal fort envoyé l’année dernière, les Médecins du Travail ne peuvent que constater la dégradation continue de l’état de santé des salariés de l’AD démontrée par nombre de dépressions et début de burn out. Tout ceci a pour conséquence une augmentation à la fois des arrêts maladie mais également des inaptitudes au travail en boutique. Jamais la volonté de quitter l’AD n’a été aussi forte. En cause, le manque de reconnaissance ou d’équité de traitement au sein de certaines boutiques et de la part de certains Directeurs des Ventes dont l’action est souvent perçue de manière néfaste. Cette perception est partagée par des Responsables de Boutiques qui regrettent le manque de soutien de la part de leur hiérarchie.

Des menaces planent sur :

  • la semaine en 4 jours,
  • les congés du Samedi isolé,
  • la durée des vacances estivales dont pourraient bénéficier les vendeurs,
  • les mobilités internes et externes.

Les conseillers clients dénoncent :

  • la polyvalence toujours accrue
  • des effectifs en tension au moindre aléa
  • des charges de travail et mentale fortes
  • les difficultés à remplir l’ensemble des objectifs et l’hypocrisie de la direction qui affirme l’absence d’objectifs individuels
  • une conciliation vie professionnelle, vie privée qui se dégrade (heures supplémentaires, difficultés à poser des congés, modifications de planning répétées pour faire face aux absences, affectation sur plusieurs boutiques…)
  • des contraintes bien supérieures à celles vécues au sein des autres entités d’Orange, mêmes commerciales.

Les boutiques ont des difficultés pour attirer des collaborateurs, ce qui devrait amener la direction de l’AD à s’interroger sur les conditions de travail en boutiques que nos élus CFDT dénoncent depuis de nombreuses années.

Dans ces conditions les élus CFDT au CE DO Est, ainsi que l’ensemble des élus des autres Organisations Syndicales ont voté une expertise sur le plan d’action portant sur la dégradation des conditions de travail en boutique à l’AD Est .

Managers de proximité : ils en ont plein le dos !

En avril 2018, les médecins du travail ont tiré la sonnette d’alarme sur la situation des managers de proximité en général. En novembre 2018, la Direction a présenté ses plans d’action, que la CFDT a trouvé insuffisants. Aujourd’hui, de nouveaux dispositifs d’accompagnement du management sont présentés par la Direction DOGNE :

  • Accompagnement individuel des managers (formation managériale)
  • Accompagnement collectif (réseaux managers, codéveloppement, ateliers accord RCQ et managers 2020, coopérer localement).

Pour la CFDT, ces formations et temps d’échanges entre pairs sont positifs, mais il manque un (e):

  • Tutorat des nouveaux managers
  • Professionnalisation de la filière RH
  • Évaluation de la charge de travail
  • Droit à la déconnexion

Les managers de proximité dénoncent :

  • L’élargissement, l’éparpillement, le fractionnement et la complexification des tâches.
  • Le morcellement spatial et temporel (dispersion géographique des équipes couplée à la gestion des télétravailleurs isolés et des TPS).
  • L’accumulation de couches successives de tâches annexes, logistiques, administratives.
  • La perte du sens de leur métier et du sens à donner aux équipes…

La CFDT constate que des actions sont engagées et le sujet pris en main par la Direction, mais souhaite mieux appréhender les améliorations. De ce fait la CFDT a demandé qu’un dossier plus complet soit présenté au CE de juillet.

Rapport annuel des médecins

4 médecins intervenant sur le territoire DO EST ont présenté leur rapport annuel d’activité devant les élus CE.

  • Coté entreprise : soulevée l’an dernier, la question des difficultés des managers reste d’actualité, avec des couches supplémentaires dues à l’ancrage territorial, l’Accord sur la Reconnaissance des Compétences et des Qualifications et les « méthodes agiles».

Les managers de proximité ont besoin de s’appuyer sur les RH de proximité ainsi que d’un soutien managérial sans faille.

  • Coté médecins : la mise en œuvre des entretiens infirmiers permet d’effacer les retards de visites médicales. Le travail en réseau et la pluridisciplinarité restent à développer pour améliorer leur efficacité.

Téléchargement: En Direct du CE – 11/12 avril 2019

Michael

Voir tous les articles de : Michael

Articles similaires

Nous connaître

Qui sommes nous ?

Abonnez-vous à notre newsletter

mi, luctus non porta. sit vel, Praesent efficitur.