En Direct du CE DO EST – Juin 2019

Commentaires fermés sur En Direct du CE DO EST – Juin 2019 81

Comptes 2018 du CE validés !

Grâce à la bonne gestion de la CFDT, représentée au Bureau du CE par le Secrétaire Philippe Schultz, le Trésorier Aimé Graufel, un Trésorier adjoint Didier Maury, la Présidente de la Commission des Activités Sociales et Culturelles Caroline Régnier, militants et militante CFDT, les comptes 2018 du Comité d’établissement de la DO Est ont été certifiés, à la fois par l’Expert-Comptable et le Commissaire aux Comptes. La Commission Financière de Contrôle des Comptes n’ayant exprimé aucune réserve, les élus du CE ont approuvé les comptes à l’unanimité.

La simplification des ASC, proposée par la CFDT, qui a débuté en 2018 notamment avec la mise en place du Panier Liberté, a rencontré une forte adhésion de nos Ouvrants Droit (OD) comme en témoigne la hausse de l’utilisation des prestations de notre CE :

  • Hausse de 11% de l’aide Vacances 
  • Hausse des bénéficiaires de l’Aide à la Rentrée Scolaire avec l’ouverture au collège et à tous les QF
  •  Panier Liberté plébiscité avec une hausse des montants remboursés de 8%

Au total, près de 5,5 millions d’€ ont été distribués en 2018 et l’objectif de l’équipe CFDT pour l’année 2019, qui marquera la fin du CE, est de redistribuer la totalité des fonds disponibles aux Ouvrants Droit du CE DO EST. A cela s’ajoute 1 million d’€ qui ont été consacrés aux Vacances Enfants, aux prestations sociales Enfance et Handicap et pour nos collègues retraités. L’ambition de la CFDT, délivrer le maximum de prestations au plus grand nombre de salariés OD,  se poursuivra en 2019 grâce à la solidité de notre bilan financier.

 

Paiement des Heures Sup à l’AD

La CFDT a souhaité interpeller le président du CE sur les nouvelles modalités de paiement des heures supplémentaires modifiées par décision unilatérale de la direction de l’AD depuis le mois de mai, sans aucune concertation préalable.

L’Accord pour tous du 02/02/2000 prévoit que les heures supplémentaires soient rémunérées à hauteur maximale de 50 %. A l’AD Est, il est d’usage de les rémunérer à 100 % et cela depuis toujours, dès lors que c’est la demande du salarié.

Si la Direction souhaite dénoncer cet usage, la CFDT demande le respect de la procédure réglementaire prévue à cet effet. Tant que cette procédure n’est pas aboutie, l’usage continue. La CFDT demande donc à la Direction de donner les consignes pour que cette information soit communiquée aux managers.

Afin de clarifier les choses, la CFDT a adressé un courrier à la Direction de l’AD le 29 mai 2019.

Un coup dur de plus pour les salariés en boutique dont le moral était déjà loin d’être au beau fixe, comme l’ont montré les alertes des médecins du travail en 2018, réitérées en 2019, les résultats de l’enquête sur le stress et les conditions de travail, diligentées par SECAFI pour le compte du Conseil National de Prévention du Stress (CNPS).

Afin de défendre le pouvoir d’achat des salariés des boutiques et de faire respecter leurs droits, la CFDT va discuter avec la direction de l’AD pour que le paiement des heures supplémentaires à 100% perdure tant que l’usage n’est pas dénoncé dans le cadre légal et règlementaire. Elle a déjà sollicité l’appui de l’inspection du travail qui a confirmé le bien fondé de notre requête. La CFDT demandera également une compensation pour des salariés qui se seraient vus privés de ce droit pour les deux mois de mai et juin.

 

Commission DELIVERY au CE

La commission temporaire, créée lors du CE DO Est du 23 janvier 2019, a rendu son premier rapport, elle avait pour objectif :

  • Un suivi des actions menées en faveur de la réduction des délais de production avec les mesures d’impact en termes de résultats.
  • Un bilan des interactions entre UI et AE d’amélioration des process, communication et remontées d’informations.
  • Le suivi précis des activités sous-traitées tant côté AE que côté UI avec mesure de la qualité et des délais de traitement.
  • Ce groupe de travail représenté par différents métiers de l’AE et de l’UI, a rencontré les directeurs des deux unités et ses responsables de services, pour faire état de problèmes majeurs sur la sous-traitance et son suivi en termes de qualité, sur les taux d’échecs de production et leurs causes, sur les délais de productions, sur les problèmes de communication entre unités par le biais d’applications pas vraiment adaptées, et sur la qualité de process pas toujours complets voire contre productifs.
  • La commission a émis ses conclusions et plusieurs recommandations, qui nous l’espérons seront suivies de plans d’actions de l’entreprise qui a déjà ouvert plusieurs chantiers.
  • Il a été décidé que la commission continuera ses travaux jusqu’en fin d’année pour suivre les actions lancées et celles à venir.

Pour les élus CFDT très investis dans cette commission, il est primordial d’améliorer nos conditions de travail, gage d’une meilleure qualité de service pour nos clients.

 

Schéma Directeur Immobilier

La Direction nous a présenté le Schéma Directeur Immobilier du périmètre CE DO Est et la stratégie immobilière d’Orange qui consiste à :

  • Adapter nos espaces à nos nouveaux modes de travail : collaboration, nomadisme, télétravail… 
  • Accompagner l’évolution des besoins métiers
  • Garantir une qualité de vie au travail homogène au service du bien-être au travail pour l’ensemble des salariés du territoire
  • Optimiser notre patrimoine et adapter les surfaces à nos besoins.

La CFDT a interpellé une nouvelle fois la Direction concernant des demandes de travaux du site de Metz Sablon qui n’ont toujours pas été programmés :

  • rénovation de la cage d’escalier du 98 av A. Malraux 
  • climatisation des salles de réunion.
  • création d’un espace fumeur abrité aux abords du Restaurant d’entreprise.
  • sécurisation de l’accès grâce à l’activation du badge au 100 av A. Malraux (côté rue) et installation d’un interphone pour les livreurs.

Pour le site de Crystal Park à Schiltigheim la CFDT dénonce les pannes récurrentes des ascenseurs.

N’hésitez pas à contacter vos élus CFDT lorsque vous constatez un dysfonctionnement dans un bâtiment afin que nous puissions appuyer vos demandes de rénovations.

 

 

Téléchargement : En Direct du CE DO EST – 26 & 27 juin 2019

Michael

Voir tous les articles de : Michael

Articles similaires

Nous connaître

Qui sommes nous ?

Abonnez-vous à notre newsletter

id, elit. vel, velit, commodo ut dolor. Lorem Praesent risus.