En Direct du CSE DO GNE – 13/14 Mai 2020

Commentaires fermés sur En Direct du CSE DO GNE – 13/14 Mai 2020 58

 

Bilan Social 2019 : Pas très social !!

 

La Direction nous a présenté le bilan social de chacun des anciens périmètres des CE Nord et Est.

Chiffres Clés 2019 :

  • Effectif : -953 salariés
  • 1 recrutement pour 6 départs
  • 36,6% de femmes
  • 9,4% de salariés en situation de handicap

 

Pour la CFDT, de très nombreux points restent à améliorer et en premier lieu l’emploi . Grâce à nos actions, nous avons obtenu plus de recrutements dans les AD et dans les UI mais, malgré tout, le bilan reste très négatif avec une baisse des effectifs de près de 10%.

Avec 106 recrutements à l’Est et 85 pour le Nord, c’est seulement 1 recrutement pour 6 départs, ce qui est très insuffisant et accroît la charge de travail de l’ensemble des salariés de la DO GNE. Cette situation démontre bien qu’il est impératif d’impulser une dynamique de rajeunissement et renouvellement dans certains métiers. Cette baisse des effectifs doit également s’accompagner d’une véritable politique de transmission des compétences.

 

La hausse des absences pour maladie de moins de trois jours sur les 2 territoires nous interroge et doit être analysée. Elle peut être liée à une détérioration des conditions de travail que les médecins du travail ont soulignée à plusieurs reprises dans leurs rapports annuels.

 

Le taux de gravité des accidents de travail se dégrade dans le Nord comme dans l’Est, une vigilance reste de mise sur ce sujet.

La CFDT porte de nombreuses revendications sur tous les fronts qui ont permis des avancées:

  • l’écart le plus faible observé avec une différence sur la rémunération mensuelle brute de 190€ dans le Nord et de 93€ dans l’Est, toujours pas satisfaisant pour la CFDT
  • le taux de féminisation de notre effectif est en très légère progression
  • le nombre de salariés ayant suivi une formation est en hausse significative

 

Désignation du référent harcèlement

 

Madame Maria-Dolorés ALTARRIBA (CFDT) vient d’être élue référente pour la « lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes » du CSE DO GNE.

La mission de la référente harcèlement élue au CSE permet d’initier toute mesure qu’elle estime utile pour la protection collective et individuelle des salarié(e)s et d’inscrire les actions de prévention du harcèlement sexuel et des agissements sexistes au travail.

Son rôle est d’orienter, d’informer et d’accompagner les salarié(e)s en matière de lutte contre le harcèlement sexuel.

La référente harcèlement a pour mission de répondre à toutes les questions des salarié(e)s sur le sujet, aussi bien victimes que témoins.

La référente harcèlement peut également être amenée à servir d’interlocutrice lors de cas avérés de harcèlement sexuel au travail. Elle pourra informer le ou les responsables hiérarchiques des salarié(e)s concerné(e)s et aider les victimes de harcèlement à constituer leur dossier et à faire valoir leurs droits.

 

Quelques chiffres (sondage IFOP janvier 2018)

32% des femmes ont révélé avoir, au cours de leur carrière, déjà été victimes de harcèlement sexuel.

40% de femmes cadres victimes de harcèlement ou d’agressions sexuelles.

7 à 15% seulement des victimes en parlent à leur supérieur, un syndicaliste ou aux ressources humaines.

 

Document Unique d’Evaluation des Risques

 

13 DUER ont été présentés en séance lors de ce CSE et on fait l’objet d’échanges avec les représentants du personnel.

 

Le DUER en 3 questions :

  • Qu’est-ce que c’est ?

Le DUER ou Document Unique d’Evaluation des Risques est un document obligatoire dont l’employeur a la responsabilité de l’existence et de l’actualisation annuelle. « Toute décision d’aménagement important » modifiant les conditions d’hygiène et de sécurité ou les conditions de travail doit faire l’objet d’une mise à jour du DUER. A l’évidence, pour la CFDT, le risque d’une pandémie tel que le Covid-19 doit être intégré à cette actualisation qui devient, dès lors, indispensable.

 

  • Le DUER, a quoi ca sert ?

« Les IRP (CSE et CSSCT) sont associées au processus de mise en œuvre de la démarche de prévention, tant au regard de l’évaluation des risques que de la préparation des actions de prévention. Il est rappelé que ces instances procèdent elles-mêmes à une analyse des risques qui contribue à la réalisation par l’employeur du programme annuel de prévention pour lequel les représentants du personnel sont consultés ».

Sa finalité n’est donc pas de justifier l’existence d’un tel risque, mais, bien au contraire, de mettre en œuvre les mesures effectives, visant à l’élimination des risques, conformément aux principes généraux de prévention.

 

  • Ou peut-on le consulter ?

Auprès de votre représentant de proximité CFDT, élu CSE, membre d’une CSSCT, Délégué syndical, ou en allant sur le site de votre unité.

Cliquez sur la maison sur l’intranoo (à gauche d’Orange France) puis dans « Mes rubriques » puis rectangle « DO GNE » puis sur « Nos engagements » puis sur la rubrique « La sécurité ». Vous arrivez aux unités opérationnelles (+ EM) et là ouvrez l’unité ou la DOMP de rattachement et vous aurez accès au Document Unique de votre établissement.

 

Pour tout complément d’information ou en cas de difficulté, n’hésitez pas à contacter vos élus CFDT.  Retrouvez toutes leurs coordonnées dans l’application CFDT (disponible sur les stores Android et Apple)

 

 

 

Téléchargement : En Direct du CSE DO GNE 13-14 mai 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

Michael

Voir tous les articles de : Michael

Articles similaires

Nous connaître

Qui sommes nous ?

Abonnez-vous à notre newsletter

libero. elit. id, ante. porta. leo venenatis, dolor. Aliquam Phasellus ut massa