L’Entretien Individuel chez Orange

Commentaires fermés sur L’Entretien Individuel chez Orange 693

INTRODUCTION

L’entretien individuel est un rendez-vous essentiel qui doit avoir lieu au moins une fois par an.
Il doit favoriser la liberté d’expression et contribuer à améliorer l’organisation du travail.
Il porte sur la charge de travail du salarié, l’organisation du travail dans l’entreprise, l’articulation entre l’activité professionnelle et la vie personnelle et familiale, ainsi que sur la rémunération.
L’accord reconnaissance signé par la CFDT en février 2017 met de plus l’accent sur l’entretien individuel pour mesurer et reconnaître l’évolution des compétences.
Pour les cadres-managers qui le réalisent, l’entretien est également un véritable acte de management : il doit être réellement reconnu dans les missions des cadres.

L’entretien individuel, c’est :

  • Révéler la réalité du travail ;
  • Exiger des engagements réciproques ;
  • Prendre le risque de parler et d’écouter.

Chez Orange, la CFDT revendique que l’entretien individuel soit tenu pour tous, quel que soit le statut et au moins une fois par an.

C’est un élément important pour votre parcours professionnel, ne le négligez pas, prenez le temps et PRÉPAREZ-LE.
La CFDT à travers ce guide souhaite vous y aider.

La CFDT revendique :

  • Une information claire sur les conditions de son déroulement.
  • La prise en compte de cette activité dans les missions et la charge de travail du cadre manager. L’entretien est un véritable acte de management. Il doit être reconnu dans les missions des encadrants.
  • Un accompagnement de l’entretien par une préparation et une information pour tous, managers et managés.
  • Un temps suffisant pour permettre l’expression du quotidien du travail et la mise en perspective du projet professionnel avec l’évolution du service et de l’entreprise.

Plus d’informations sur :

L’ENTRETIEN INDIVIDUEL EST UN DROIT

UN TEMPS PRIVILÉGIÉ : EXIGEZ-LE !

Chez Orange, comme ailleurs, l’entretien individuel est obligatoire pour les salariés en contrat à durée indéterminée et les fonctionnaires au moins une fois par an.

Plusieurs types d’entretiens peuvent vous être proposés :

  • L’entretien annuel individuel des salariés en forfait jour (CEA) portant sur la charge de travail, son organisation, l’articulation « activité professionnelle » et « vie personnelle et familiale », et la rémunération (article L. 3121-46 du Code du Travail) ;
  • L’entretien professionnel obligatoire tous les 2 ans avec un bilan de parcours tous les 6 ans ;
  • L’entretien individuel classique chez Orange, qui permet d’évaluer le travail du semestre ou de l’année n-1 (selon la fréquence semestrielle ou annuelle) et de fixer les objectifs de la période à venir.

Quel que soit votre statut, que vous soyez manager ou managé, l’entretien individuel est une opportunité qui vous est donnée pour faire un point sur votre métier, votre carrière, l’organisation de votre travail et celui de votre équipe. Saisissez cette opportunité !

UN TEMPS POUR PARLER DU TRAVAIL

L’entretien individuel doit favoriser la liberté d’expression et contribuer à améliorer l’organisation du travail.

EXIGER DES ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

L’entretien doit contractualiser :

  • Les objectifs de travail, fixés en adéquation avec la charge de travail. La CFDT a signé un accord portant sur la méthodologie d’évaluation de la charge de travail.
    La fiche « charge de travail et entretien individuel » est disponible sur @noo.

N’hésitez pas à contacter les militants CFDT pour échanger sur ces sujets :

  • La rémunération, les critères d’attribution des primes ou parts variables et les évolutions envisageables ;
  • L’évolution professionnelle dans le service ou l’établissement ;
  • La reconnaissance des compétences mises en œuvre et celles à acquérir (besoins en formation) ;
  • Les projets de parcours professionnel.

Dans l’accord sur les transformations liées au numérique de 2016 (d’une durée 3 ans) signé par la CFDT, il est fait mention de la mise en place d’un nouvel entretien individuel, plus collaboratif avec par exemple une évaluation par les pairs, l’évaluation du travail collaboratif en plus du travail individuel…

PRENDRE LE RISQUE DE PARLER ET D’ÉCOUTER

  • Pour le salarié, c’est parler de ses difficultés mais aussi des initiatives prises pour mettre en œuvre ses missions.
  • Pour le manager, c’est écouter et prendre le risque de remettre en cause ses certitudes et son pouvoir. Cela suppose de ne pas se positionner d’emblée comme l’expert qui sait tout.

À cette condition, il enrichit sa connaissance du travail et ajuste son management.

ENTRETIEN INDIVIDUEL, RECONNAISSANCE ET PARCOURS PROFESSIONNEL

L’Entretien Individuel est l’occasion pour vous de faire le point sur vos compétences et de partager avec votre manager sur leur évolution :

  • sur la période écoulée pour faire reconnaître l’accroissement de vos compétences ;
  • sur la période à venir pour définir les objectifs de développement des compétences que vous souhaitez renforcer, en accord avec votre manager.

Il permet aussi d’évoquer vos souhaits d’évolution et de parcours professionnel.

Chez Orange, l’accord « Reconnaissance des compétences et des qualifications » signé par la CFDT en février 2017, met l’accent sur l’entretien individuel annuel dédié au bilan et aux objectifs d’évolution des compétences.
C’est lors de cet entretien que vous pouvez convenir avec votre manager d’un plan d’évolution de vos compétences. À l’issue d’une période que vous déterminerez ensemble, si les compétences prévues sont atteintes, vous bénéficierez d’une reconnaissance, qui se traduira par une évolution salariale ou sera associée à une promotion.
L’entretien individuel devient donc particulièrement important chez Orange. Il est indispensable qu’il ait lieu et que l’évolution de vos compétences soit abordée.

Les conseillers Orange Avenirs, les Responsables Parcours Cadre peuvent aussi vous aider dans votre parcours professionnel.
L’espace @noo « je souhaite évoluer » permet de mieux connaître les possibilités offertes par l’entreprise.
https://portailrh.sso.infra.ftgroup/ma-carriere/je-souhaite-evoluer

Rapprochez-vous d’un militant CFDT si vous souhaitez être conseillé.

DÉROULEMENT DE L’ENTRETIEN INDIVIDUEL CHEZ ORANGE

La fréquence et l’obligation pour l’employeur de proposer l’entretien individuel diffère selon que vous êtes :

  • Salarié de droit privé et fonctionnaire non cadre (proposition obligatoire une fois par an) ;
  • Salarié de droit privé et fonctionnaire cadre (proposition obligatoire, 2 fois par an) ;
  • Apprenti : pas d’obligation de l’entreprise mais cela peut être intéressant pour vous de faire un point factuel une fois par an avec votre manager ou référent, alors n’hésitez pas à le demander.

Un document est automatiquement créé pour chaque salarié dès le 1er jour de chaque campagne d’entretien individuel. Le manager reçoit une notification l’informant de la création pour son équipe.
Le managé peut voir cet entretien individuel dans l’application et commencer à travailler sur son évaluation.

Si vous rencontrez une difficulté, adressez-vous à un militant CFDT.

Pour plus d’informations :
Voir la page @noo
https://portailrh.sso.infra.ftgroup/je-prepare-mon-entretien-individuel-de-a-a-z

Un e-learning est disponible
http://espaces.formation.francetelecom.fr/EI_FR/

Ainsi qu’un fichier de bonnes pratiques
https://portailrh.sso.infra.ftgroup/web/guest-staging/comment-le-preparer

1/ DÉFINITION DES OBJECTIFS :

Soyez proactif en demandant à votre manager une date pour l’entretien individuel au plus tôt dans la période afin que vos objectifs soient clairs pour vous dès le début du semestre ou de l’année.

Ces objectifs doivent être SMART c’est-à-dire :

  • Significatifs ;
  • Mesurables ;
  • Atteignables ;
  • Réalisables dans le Temps imparti.

Si ce n’est pas votre premier entretien individuel, cette étape a dû être réalisée lors du précédent entretien individuel et les étapes 2 et 3 viendront avant la définition des objectifs pour la période à venir.

Dans tous les cas il est important de :

  • S’accorder entre manager et managé sur 3 à 5 objectifs maximum incluant au minimum un objectif collectif ;
  • Identifier 2 ou 3 compétences maîtrisées et à développer ;
  • Vérifier et mettre à jour la fiche de description de poste, votre code métier ;
  • Intégrer l’analyse de la charge de travail.

2/ AUTO-ÉVALUATION :

Dans cette étape vous pouvez indiquer votre propre vision du semestre ou de l’année écoulée tant au niveau des réalisations, que des compétences et du projet professionnel. Cette auto-évaluation est disponible dès la définition des objectifs à venir et jusqu’à la réalisation de l’entretien individuel avec le manager.

Remarque : Le manager peut commencer l’étape d’évaluation pour préparer l’entretien avant que l’auto-évaluation ne soit terminée.
Si le collaborateur choisit de ne pas soumettre son auto-évaluation, ses commentaires ne sont pas portés à l’attention du manager lors de l’évaluation, et sont perdus lorsque le manager valide l’étape d’évaluation.

3/ ÉVALUATION :

C’est le moment de discuter avec votre manager de la réalité de votre travail.
L’entretien ne doit pas se limiter à la seule part visible du travail mais aborder le quotidien, ce qui n’est pas prescrit : gestion de l’imprévu, part de créativité et d’initiatives, etc.
Il doit permettre une réflexion approfondie et une évaluation du travail, des résultats et de votre évolution. Il doit révéler l’apport de chacun à la performance collective.

LES SUJETS À ABORDER DE MANIÈRE FACTUELLE SONT :

Salarié & Poste de travail :
Données du salarié (son identité, son poste, la période évaluée…), la description de son poste, ses missions et activités.

Compétences :
Cette section est importante pour la reconnaissance des compétences acquises et l’identification de celles à développer ou acquérir.

Elle comprend :

  • Les compétences métier requises pour le métier du salarié.
  • Les principales compétences maîtrisées.
  • Les principales compétences à renforcer et les actions mises en place pour y parvenir.
  • Les langues maîtrisées par le salarié.

Objectifs :
Bilan de la période écoulée, échange sur la réalisation des objectifs, les succès, les difficultés rencontrées, les axes d’amélioration.
Le manager a la possibilité de rajouter des objectifs lors de cette étape dès lors qu’il les avait mentionnés à son collaborateur durant la période.

Formations :
Historique des formations : si une formation a été réalisée durant la période écoulée, alors il est demandé de préciser si celle-ci a été efficace.
Besoin de développement : permet de détailler et de suivre toute action de développement des compétences du salarié selon des modalités variées (formation, tutorat…).

Appréciation globale :
Le manager donne une appréciation globale sur la tenue du poste par le collaborateur.
Votre part variable, si vous en avez une, doit être en cohérence avec l’appréciation de l’entretien individuel. N’hésitez donc pas à discuter avec votre manager pour avoir l’appréciation qui reflète réellement votre travail et votre implication. Vous pouvez ajouter un commentaire dans l’étape suivante « Relecture » pour préciser votre point de vue.

Projet personnel :
Vous pouvez exprimer des souhaits d’évolution au-delà du poste tenu. Le cas échéant, l’avis du manager est un champ obligatoire.
Précision : un plan d’action peut-être construit lors de l’entretien afin de favoriser la réalisation des souhaits.

Lors de l’entretien, le manager complète la partie « Évaluation » du document ouvert au début de la période évaluée.

4/ RELECTURE :

Seul le salarié est concerné au cours de cette étape. Il relit le document, et le cas échéant, le complète avec ses commentaires. Enfin, il atteste la relecture.

5/ VALIDATION :

Étape permettant au manager de clôturer le document d’entretien. Le document est alors accessible dans les documents historisés.
À noter que la validation est automatique et le dossier clôturé sans intervention du manager, si le collaborateur atteste la relecture du document sans saisir de commentaire.
Si le collaborateur atteste de la relecture, et saisit un commentaire, une notification est alors envoyée au manager pour l’informer qu’il doit prendre connaissance du commentaire, et valider le document.

LES ACCORDS ORANGE SIGNÉS PAR LA CFDT SUR LESQUELS S’APPUYER

Outre les références aux accords faites dans les pages précédentes de ce livret, d’autres accords font référence à l’entretien individuel.

Accord Organisation du Travail de 2010, signé par la CFDT, dans son chapitre « 3. Objectifs, évaluation et contrôle du travail » qui précise que :

  • les objectifs prescrits sont cohérents avec la réalité du travail des salariés, dans le cadre des finalités générales de l’entreprise qui sont notamment :
    • la satisfaction et la fidélité du client dans le temps ;
    • la qualité du travail ;
    • l’équilibre économique durable de l’entreprise et le dynamisme de son projet industriel ;
    • les missions du service universel qui lui sont confiées, les engagements sociétaux de l’entreprise, notamment en matière d’aménagement du territoire ;
    • la prévention des risques psycho-sociaux.
  • le management ne doit pas se réduire au pilotage des résultats individuels : il est nécessairement orienté vers une finalité de satisfaction durable de nos clients et doit favoriser les apprentissages collectifs et individuels progressifs.
  • Dans la partie « objectifs » sont bien différenciés le « travail prescrit » et le « travail réel ». N’hésitez pas à le prendre en compte au moment de l’évaluation. « L’implication de chaque salarié dans cet écart entre travail réel et prescrit est généralement la source d’une plus-value apportée au travail prescrit, celle de l’intelligence, dans laquelle le salarié prouve son désir d’être utile et trouve son plaisir du travail bien fait ».
  • Le chapitre 3.1 donne des préconisations concernant la quantité, la qualité et l’esprit dans lequel doivent être donnés les objectifs.
  • De la même façon, le chapitre 3.2 est l’équivalent pour la partie « Évaluation » de l’entretien individuel.

Accord charge de travail de 2016 :

  • § 5.8 « Les parties soulignent que la charge de travail doit faire l’objet d’un suivi effectif et individualisé. L’entretien doit systématiquement aborder le point de la charge de travail. Il permet de faire un bilan des équilibres ressources/contraintes et de mettre en place les ajustements individuels nécessaires, tout en restant attentif à l’équilibre général de l’équipe » ;
  • § 6.3 « La Direction s’assurera que les entretiens permettent un réel échange sur la charge de travail. Un bilan qualitatif et quantitatif sera effectué sur l’utilisation de la grille de questionnement proposée en annexe du présent accord et ses résultats partagés auprès de la ligne managériale. »

Retrouvez cette grille d’évaluation sur @noo :
« Ma carrière / Sur mon poste / Je prépare mon entretien individuel /Outils et Assistances / Vos supports d’information »

Ces accords sont disponibles dans leur intégralité sur @noo dans la rubrique « Politique RH / Nos accords et conventions / Accords, décisions, bilan »

Rapprochez-vous d’un militant CFDT si vous souhaitez plus d’informations.

VOUS AUSSI, REJOIGNEZ LA 1ère ORGANISATION SYNDICALE
DU GROUPE ORANGE !

Avec son Mémo, la CFDT vous a donné les clés pour réussir votre Entretien Individuel et en faire une étape constructive de votre parcours professionnel.

 

Téléchargement : L’Entretien Individuel chez Orange

Administrateur

Voir tous les articles de : Administrateur

Articles similaires

Nous connaître

Qui sommes nous ?

Abonnez-vous à notre newsletter

sem, non leo. justo Aliquam felis consectetur ut eget Aenean