Restauration et Titres Restaurant

Commentaires fermés sur Restauration et Titres Restaurant 119

RESTAURATION ET TITRES RESTAURANT

ENFIN REALITE !

 

 

Une victoire pour la CFDT, qui s’ajoute à un autre gain pour les salariés : les subventions majorées dans les cantines bénéficieront à un plus grand nombre de collègues.

Les premiers mails viennent d’être adressés à l’ensemble des télétravailleurs « à domicile ». Les télétravailleurs intéressés par ces titres et ayant reçu ce mail doivent répondre impérativement et dès maintenant afin de pouvoir passer commande dès début décembre 2018.

Cette mise en œuvre tant attendue commence pour tous à l’exception des télétravailleurs relevant des périmètres sociaux des Comités d’Établissements de SCE et d’OFS, comités qui ont décidé de sortir de la gestion mutualisée et ont repris la gestion de leur budget restauration.

Il s’agira de titres de restauration dématérialisés sous forme d’une carte de paiement. Les salariés les commanderont à terme échu (sur la base du nombre de leurs nombres de jours télétravaillés le mois précédent). Les télétravailleurs auront la possibilité de les commander jusqu’à 3 termes échus (sur 3 mois glissants). Chaque mois, les télétravailleurs recevront un mail dans la messagerie professionnelle informant de la période de précommande.

Comment marche la carte? Une fois créditée, la carte sera utilisable du lundi au samedi, midi et soir pour régler le montant votre repas ou achat alimentaire au centime près jusqu’à 19€ (limite journalière règlementaire) avec un minimum généralement de 1 euro. Le montant maximum est sécable sur une journée.

La valeur unitaire du titre crédité sera de 9,05€ (selon le plafond URSSAF en 2018) dont 3,62€ à la charge du salarié et 5,43€ de subventionnement de l’entreprise.

La CFDT demandait la rétroactivité et l’a obtenue !

Exceptionnellement, les télétravailleurs pourront d’abord commander les titres restaurant auxquels ils pouvaient prétendre depuis le 1 er juillet jusqu’au 30 novembre 2018. Cette 1 ère commande devra être passée avant fin 2018. Il ne sera plus possible ensuite d’y prétendre. La part salariée (3,62€ / titre) sera prélevée sur la paie de février 2019 pour éviter le mois de mise en œuvre du prélèvement à la source. Les commandes régulières se feront ensuite chaque mois de 2019.

La menace CFDT d’aller jusqu’au contentieux juridique si la mise en œuvre ne débutait pas avant la fin de l’année 2018 aura payé !

 

 

Téléchargement : Restauration et Titres Restaurant – Novembre 2018

 

Michael

Voir tous les articles de : Michael

Articles similaires

Nous connaître

Qui sommes nous ?

Abonnez-vous à notre newsletter

libero tempus dictum vel, porta. commodo elementum dolor. ante. justo