UI Est : Vos élus vous informent

Commentaires fermés sur UI Est : Vos élus vous informent 72

Accord Reconnaissance (ARCQ)

Enfin des résultats significatifs, mais une mise en œuvre difficile

Pour la CFDT, il était important de proposer un processus de reconnaissance qui soit identique dans ses principes pour les Contractuels et les Fonctionnaires d’Orange.

Avec cet accord, un nouveau système de reconnaissance se met en place à Orange, basé sur les compétences, donnant à chacun plus de possibilités de reconnaissance salariale et de promotions dans sa carrière.

La CFDT a signé cet accord le 20/02/2017

Un budget sur 3 ans a été défini pour la mise en œuvre de l’accord, malgré le refus puis les réticences de la direction. Il est supérieur de 20% au budget des dernières années (MEC + promotions)

Une nouveauté de l’accord : Si vous évoluez vers un métier qui est sur la même classification que celui que vous exercez, mais que son contour est beaucoup plus large, vous pouvez bénéficier d’une promotion et d’une augmentation salariale minimum de 4%.

Nouveauté importante :
Les postes seront désormais publiés sans restriction de classification.
Cela permet à chacun-e d’être candidat-e sur un poste en fonction de ses compétences démontrées même si le niveau de classification du poste visé ne correspond pas à son niveau de classification actuel.
Le/la candidat-e retenu-e prendra le niveau de classification du poste considéré.

Le passage du palier « opérationnel » au palier « avancé » se concrétise par une progression salariale d’au moins 2%.
Le passage du palier « avancé » au palier « référent » est reconnu comme une promotion et se concrétise par une augmentation salariale minimale d’au moins 4%.

Ce nouvel accord pour tous les salariés, quel que soit leur statut, intègre :

  • Des reconnaissances financières.
  • De la transparence dans la reconnaissance des compétences.
  • Le manager au cœur de la montée en compétence.
  • Le salarié en tant qu’acteur de son parcours professionnel.
  • Des opportunités plus fréquentes de reconnaissance.
  • Une enveloppe financière à la hauteur des ambitions de l’accord.

Un premier bilan global pour l’UI Est : Enfin du concret pour les salariés de l’UI !

La CFDT demandait depuis plus de 3 ans une négociation sur la reconnaissance, pour donner à chaque salarié une vision sur ses possibilités d’évolution de carrière, avec un réel impact sur la fiche de paie. La négociation a permis à la CFDT de faire valoir ses revendications.
Un premier point avait été réalisé concernant les Chargés d’Affaires. Le bilan a montré des avancées beaucoup plus prononcées coté Alsace/Loraine que côté Bourgogne/Franche-Comté. ARCQ a donc permis un rattrapage causé par une différence de gestion entre anciennes unités d’Intervention.
Aujourd’hui, le point d’avancement concerne les techniciens. Si la déclinaison de cet accord a amené la Direction à modifier le nombre de métier de l’intervention, la CFDT souhaite rappeler que cela n’était pas dans le contenu de l’accord. Cette décision a été mal perçue et a plutôt généré une incompréhension sur la démarche globale.

Mais la CFDT soulève des points de vigilance

La démarche doit être mieux expliquée à chaque salarié. Les managers doivent également être davantage accompagnés et formés.
Cet accord met en place une nouvelle manière de reconnaître l’implication quotidienne des salariés et leur montée en compétence dans un contexte de profonde évolution des métiers de l’entreprise.
Il était indispensable que les managers et RH de proximité comprennent et expliquent l’accord afin qu’une juste reconnaissance se mette en place. Les remontées terrain démontrent des lacunes dans le domaine de la communication dans certaines équipes.
Des salariés sont plutôt critiques quant à la façon dont se sont passés les entretiens et pour les techniciens de ne prendre en compte qu’une seule compétence lors de l’entretien. Pour la CFDT, la Direction doit corriger la méthode et reprendre certains dossiers.

Téléchargement : Tract Accord ARCQ

Administrateur

Voir tous les articles de : Administrateur

Nous connaître

Qui sommes nous ?

Abonnez-vous à notre newsletter

libero quis id, nunc ut efficitur. diam sit in consequat. massa pulvinar